FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Influencer Marketing, par Carole Lamarque (Duval Union Consulting)

Lundi 14 Mars 2016


Influencer Marketing, par Carole Lamarque (Duval Union Consulting)
Avec des centaines de milliers de lancements de produits chaque année et un volume de bruit (numérique) en croissance exponentielle, les marques ont besoin d’une solution qui leur permette de se distinguer. La solution viendrait des réseaux d’influenceurs, comme l'explique Carole Lamarque, Founding Partner de Duval Union Consulting. Le 21 janvier dernier, elle animait la formation dédiée de l'UBA Academy.
 
Si vous vous cherchez le terme "influencer marketing" sur Google, vous trouverez 19 millions de résultats. Tapez uniquement 'influence' et ce sont 457 millions de résultats qui apparaîtront. On ne peut qu'en déduire que le sujet intéressé. L'Influencer marketing n'a rien à voir avec le community marketing, ni avec le stakeholder management, et un influencer n'est pas toujours un ambassadeur de votre marque.
 
Un plan d'action "Influencer" va permettre à un petit nombre de personnes (entre cinq et 10) de  partager votre message avec leur communauté élargie (des milliers de personnes). Contrairement à ce beaucoup pensent, il y a une différence entre ambassadeurs et influenceurs. Un ambassadeur est par définition positif sur votre marque, tandis qu'un influenceur ne l'est certainement pas toujours.  Il peut éveiller l'intérêt autour d'un thème, mais mais cela peut aller dans un sens tant positif que négatif.
 
« Pourquoi les marketers devraient-ils se compliquer la vie avec cet exercice ? », me direz-vous. Pour susciter la confiance du consommateur envers la marque. Les marques ne seront jamais en état de construire de véritables relations avec les consommateurs, les marques ne sont pas des personnes. « Les consommateurs qui reçoivent des conseils de la part d'autres personnes, ont un degré de rétention de 37% plus élevé », estime Deloitte. Un influenceur a sa propre audience, son propre public, sensible à ses idées et à ses suggestions. Les influenceurs inspirent une confiance plus grande à leur public, une confiance pratiquement impossible à obtenir directement par une marque.
 
Pour quels objectifs classiques de marketing peut-on faire jouer l'Influencer marketing ?
° Brand awareness
° Sales
° Retention 

En se posant ces questions préables :
° Qui voulons-nous toucher ? 
° Comment savoir qui est bon et qui a de l'influence ?
° Comment prendre en charge soi-même la gestion des influenceurs, dès le moment où démarre la collaboration avec ceux-ci ? 

Pour vous faciliter la tâche, commencez par les trois étapes suivantes :
 
> Etablissez un petit fichier d'influenceurs potentiels et apprenez à les connaître en les suivant sur tous les canaux de médias sociaux. Construire des relations avec des clients prend bien plus qu'une semaine, comparez cela avec un lien d'amitié naissant.
 
> Commencez par prendre contact avec un influenceur, partagez vos plans avec lui et apprenez de ses remarques.  
 
> Testez à l'avance, jugez à temps et optimalisez là où c'est nécessaire.
 
Que faire après avoir mené à bien ces premières étapes ?
 
Commencez par répartir vos influenceurs sur divers segments. La segmentation peut différer par secteur. Avant de démarrer, faites une recherche pour déterminer les segments les plus intéressants pour votre entreprise. Et il convient de préciser pour chacun de ces segments quels contenus sont les plus pertinents. Ce contenu peut être créé par différentes personnes : par une équipe de création de contenu, in-house, par des agences de publicité ou de PR.  Un planning structurel contribuera à convaincre les influenceurs, à construire une relation avec ceux-ci, à surveiller leurs approches et à faire en sorte qu’elles concordent avec les objectifs de l'entreprise ou de la marque.
 
Si vous avez une question, n'hésitez pas à me contacter. Comme je suis moi-même passionné par l'influencer marketing, j’y répondrai avec plaisir.
 
carole.lamarque@duvalunion.com



ARCHIVE / TRAINING&BOOKS

JOBS


INTERVIEW

Comment Accenture Interactive veut s'imposer en Belgique

Comment Accenture Interactive veut s'imposer en Belgique



DOSSIER  



BOA 2017 : les Cases en Or et les Specials  


Les Best of Activation Awards de l’ACC, dont les jurys annonceurs et créatifs étaient respectivement présidés par Nele Baeyens (Head of Marcomms TV, Medialaan) et Sébastien De Valck (Creative...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Jyske Bank TV ou le mariage insolite entre une banque et un média  


En 2008, une banque danoise décidait de lancer sa propre chaîne de télévision pour produire au quotidien des informations écofi. Aujourd’hui, Jyske Bank TV est devenue un cas d’école. 

Avant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le placement de produit face à l'avalanche des contenus  


A l’heure où quantité de grands annonceurs se mettent à produire leurs propres contenus, on peut se demander où en est le placement de produit traditionnel. Devons-nous suivre l’exemple des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier