FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

Federate, le bon plan de Keytrade Bank

Mercredi 25 Mars 2015


Federate, le bon plan de Keytrade Bank
Assets :
spot radio 'boulot' spot radio 'coma' spot radio 'paradis'
Credits :
Agency : Federate
Client : Keytrade Bank
Contacts : Olivier Debehogne, Ilse Vand Den Borre, Geoffroy Picard
CD : Denis Dubrulle
CD : Thomas Danthine
Creation : Denis Dubrulle
Creation : Marko Leus
Copy Fr : Thomas Danthine
Copy Fr : Jean-Luc Soille
AD : Denis Dubrulle
Project Management : Julie Van Kempen
Radio Production Company : Cobra
Banner Production : Adsomenoise

Federate a développé une nouvelle campagne pour KeyPlan, le plan d'investissement automatisé de la banque en ligne, Keytrade. Au programme : un large volet en ligne et surtout, trois spots radio qui prouvent déjà que l'annonceur a été (très) inspiré en confiant son budget com' à Federate…

Federate, c'est l'agence fondée par Thomas Danthine et Denis Dubrulle. Pour les plus jeunes d'entre vous, rappelons que le premier est copy et le second AD, et qu'ils font partie des créatifs belges les plus doués de leur génération. Avant de se lancer dans leur propre histoire, le duo a notamment fait les beaux jours de Famous, une agence qu'il a largement contribué à rendre fameuse sur la place créative belge et internationale.
 
Thomas Danthine, Partner & CD de Federate : « Il y a trois ans, à nos débuts, nous avons participé au pitch organisé par Keytrade Bank, en vue de l'attribution de leur budget com'. Nous étions opposés à Havas WW Brussels et Leo Burnett, qui s'est finalement imposée. Malheureusement pour l'agence, et heureusement pour nous, après coup, la collaboration n'a pas été aussi optimale qu'escomptée et Keytrade Bank a fini par nous rappeler. »
 
Federate imagine alors la campagne "Vive les audacieux", qui mettait l'accent sur les clients désireux de gérer leurs finances de façon autonome. « Ces deux dernières années, Keytrade et Leo Burnett ont principalement créé des actions plus tactiques pour Keypack, positionné comme "le pack le plus avantageux pour vos opérations bancaires" », enchaîne Denis Dubrulle. « Mais aujourd'hui, les taux d’épargne n’ayant jamais été́ aussi bas, nous avons décidé avec notre client, pour qui nous sommes devenus un véritable business partner entre-temps, de communiquer sur Keyplan. » Soit un plan d'investissement automatisé que l’agence veut imposer comme "le bon plan pour faire avancer votre argent". 
 
Pour ce faire, les deux associés font appel à l'excellent copy Marko Leus. Ensemble, ils mettent en place un dispositif web complet (banners, Facebook Ads…), mais surtout une campagne radio comme on aimerait en entendre (beaucoup) plus souvent. Sincèrement, on est proche de la perfection, tant au niveau de l'écriture que de la production, confiée il est vrai à l'une des meilleures maisons de prod' en la matière, j'ai nommé Cobra.
 
Au total, trois spots de 30" et leurs déclinaisons 10" sont prévus dans chaque langue nationale. Le tout compare l'épargne actuelle à… un jeune glandeur, dans toute sa splendeur… Ce qui donne des situations et des répliques pour le moins amusantes et, forcément, percutantes. A l'image, par exemple, de ce "Allez, on reprend son rendement en main là !" qui pourrait vite devenir culte.
 
Chaque production renvoie vers Keytradebank.be et sa page dédiée sur laquelle il est notamment possible de faire une simulation du rendement de son épargne. 24h après le début de la campagne, le site comptait déjà près de 24.000 demandes.

JOBS


INTERVIEW

Paroles de juré cannois : Annick Boyen (Weber Shandwick)

Paroles de juré cannois : Annick Boyen (Weber Shandwick)



DOSSIER  



Comment Sodastream veut imposer sa vision  


Sodastream est l’un des 32 lauréats de l’édition 2017 de l’organisation Elu Produit de l’Année qui couronne les innovations les plus prisées des Belges en se basant sur une enquête menée par GfK....


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les chatbots répondent à l'appel du marketing  


Après être restés dans l’ombre pendant des années, les chatbots (ou agents conversationnels) suscitent aujourd’hui un vif intérêt chez de nombreux marketers. Mais s’agit-il d’un simple outil...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2017 : le Grand Prix et les 10 campagnes en or   


A l'instar de l'édition 2016, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Nello & Patrasche", signée Friendship pour Stad Antwerp, sacrée en...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier