FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

ING joue les Frankenstein

Vendredi 20 Décembre 2013


ING joue les Frankenstein
Assets :
spot TV spot TV radio radio 'Toscanebeek'
Credits :
Music : Christophe Cossement / Cobra
Client : ING
Contacts : Sandrine Decelle, Louise Van Heel
Agency : Havas Brussels
Account Team : Chantal Claes, Lise Gausset
CD : Tom Loockx
CD : Jorrit Hermans
Creation : Nathalie Wlostowski
Creation : Frederik Clarysse
Head of Strategy : Stephanie Zimmermann
Film Production Company : Czar
Director : Luc Schurgers
Executive Producer : Eurydice Gysel
Producer : Joop Haesen
Post-Producer : Bieke De Keersmaecker
Editor : Amber Hooijmans

Havas Worldwide Brussels vient de signer une nouvelle campagne pour le Lion Account d'ING, et plus précisément pour faire savoir que les détenteurs du célèbre compte à vue en ligne gratuit peuvent également obtenir du conseil personnalisé quand ils en ont besoin.


Au programme : deux spots TV, autant de spots radio, de l'affichage et un volet en ligne. Sandrine Decelle, Head of Advertising & Branding chez ING : « Chaque année, à la même époque, ING Belgique communique sur le Lion Account. En plus de re-communiquer sur la spécificité du produit, nous voulions rappeler aux détenteurs du compte que les portes de nos 750 agences et 4.500 conseillers leur étaient toujours ouvertes. Beaucoup de clients exclusivement en ligne croient en effet à tort que tous les services offline leur sont interdits. »

« ING Belgique est la première banque importante du royaume à jeter ainsi un pont entre compte à vue en ligne et approche personnalisée », poursuit Tom Loockx, CD chez Havas. « C'est un peu une révolution parce qu'il n'y a pas encore si longtemps les gens se rendaient dans les agences pour avoir du conseil et ensuite, se rabattaient sur Internet pour leurs opérations quotidiennes. Aujourd'hui, avec le développement du Web, les gens ouvrent de plus en plus de comptes en ligne et préfèrent gérer tout eux-mêmes de chez eux. Seulement, parfois, il arrive qu'ils aient des questions précises à poser à leur banquier et ne savent alors pas vers qui se tourner… ING est aujourd'hui la seule option pour remédier à ce problème de plus en plus récurrent. »

Autrement dit, comme le souligne la campagne: « ING offre le meilleur des deux mondes ». Une promesse simple a priori mais manifestement pas si évidente à traduire créativement : « Nous avons longtemps cherché la bonne manière de communiquer cette USP », confirme Jorrit Hermans, le second CD de l'agence. « Instinctivement, les créatifs avaient tendance à mettre en évidence un avantage par rapport à l'autre, alors que les deux sont sur le même pied. C'est d'ailleurs ce que fait la force et la spécificité du produit. Finalement, après beaucoup de réflexion, nous avons trouvé la solution dans l'absurde et par la combinaison des caractéristiques propres à deux choses distinctes, voire totalement opposées ou antinomiques, qui une fois combinées, deviennent un tout réel. »

A l'exemple, en télé, de ce "canapévache" et de ce tout aussi surréaliste "chachien". « Cette créature combine le meilleur du chat, tel que sa douceur, au meilleur du chien, à commencer par son enthousiasme », explique à nouveau Tom Loockx. A l'écran cela se traduit par un chat qui remue inlassablement la queue mais aussi qui grogne à la vue de l'un de ses semblables, apporte le journal à son maître ou encore sa "baballe" pour une petite partie de "lancer-rechercher" dans le jardin… Le tout se conclut avec une voix-off qui propose aux téléspectateurs d'également combiner et profiter du meilleur des deux mondes, mais dans la vie réelle pour le coup, grâce au Lion Account.

Histoire de ne pas vous gâcher la surprise de la seconde production, elle aussi irrésistible, nous vous invitons à vous rendre sur mm.be. Vous y verrez, en parallèle à tout le matériel développé, un homme dans son salon et surtout dans son canapé en véritable cuir de vache, lait frais à l'appui… Saluons au passage l'excellent travail du réalisateur, Luc Schurgers de Minivegas, ainsi que la production de Czar.

Enfin, en radio, même topo mais pour le coup avec la combinaison de mots pour en former de nouveaux, bien étranges mais à nouveau très drôles. Quant à la campagne d'affichage, elle remet en vedette l'irrésistible "chachien" précité.

JOBS


INTERVIEW

ADVERTORIAL - Onlineprinters partenaire actif du secteur de l'événementiel

ADVERTORIAL - Onlineprinters partenaire actif du secteur de l'événementiel



DOSSIER  



Le difficile accouchement de l'étude stratégique cross-média  


Depuis l’an dernier, les acteurs du marché travaillent au sein du CIM à l’élaboration d’une nouvelle étude stratégique centrale. Mais le chantier avance lentement. Les attentes des médias ne sont...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


B2B Press & Communication Awards : les lauréats  


Quelque 200 personnes ont assisté hier soir à la troisième soirée de gala des B2B Press & Communication Awards qui se déroulait à Bozar. Parmi les 11 prix décernés par le Jury de Stephan Salberter...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


IAB MIXX 2016 : les cases en or  


Cette année, le jury des IAB MIXX Awards a décerné sept Gold. Ceux-ci couronnent autant de campagnes et d'annonceurs différents, et cinq agences.

Zoom sur ces campagnes en or pour VOO, Visit...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier