FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

La Deutsche Bank fidèle à son image

Vendredi 6 Décembre 2013


La Deutsche Bank fidèle à son image
Assets :
36m2 'Avenir' 36m2 'Choix' 36m2 'Conseil' 36m2 'Coûts' 2m2 'Intérêt' 2m2 'Banquier' 2m2 'Coûts' 2m2 'Conseiller' 2m2 'Excuses' carte de visite recto guerrilla gare parking parking2 radio radio2 radio3 radio4 radio5
Credits :
Client : Deutsche Bank
Contacts : Yannick Grecourt, Gregory Berleur, Nancy van Zeebroeck, Carla Mouchbahani
Agency : mortierbrigade
CD : Joost Berends
CD : Jens Mortier
CD : Philippe De Ceuster
Creation : Joost Berends
Creation : Pieter Staes
Creation : Simon Willems
Creation : Philippe De Ceuster
Creation : Nena Daldini
Creation : Jolien Elegeert
Creation : Jesse Vanophalvens
Design : Vito Latoratta
Radio Production Company : Sonicville
Producers : Evert Vermeire, Sarah Tulkens, Eline Rousseau

mortierbrigade vient de goupiller une nouvelle campagne d'image pour la Deutsche Bank. Celle-ci est la première supervisée par Gregory Berleur, le successeur de Stefan Salberter à la tête du marketing et de la communication de l’institution bancaire.

Au programme : affichage (2, 16 et 36 m2), radio, bannering et guérilla. Joost Berends, co-CD chez mortierbrigade et général en chef sur le budget : « Cela faisait longtemps que nous n'avions plus mené de campagne de positionnement pour la Deutsche Bank. La dernière remonte à deux ans ; c'était "What if" avec laquelle nous avons notamment remporté un Gold aux IAB Awards 2012. Par ailleurs, nous avons constaté que les banques communiquaient à nouveau beaucoup sur les investissements et invitaient les Belges à miser sur les fonds de placement, alors que la crise n'est pas encore tout à fait derrière nous… C'était le bon moment de faire réendosser à la Deutsche Bank son costume de challenger et d'agitateur public. »

Qui dit agitateur dit débat. Une matière dans laquelle la DB est passée maître depuis belle lurette et surtout qu'elle a su à chaque fois adapter en fonction de l'actualité, des habitudes ou des nouvelles tendances du moment. "Récemment, un article publié dans l'Echo titrait que 2013, avec plus de 72.000 transferts de comptes, était l'année de tous les records en matière de changements de banques..." Explique Gregory Berleur, Directeur Marketing & Communications à la Deutsche Bank. "Cela souligne une tendance forte: aujourd'hui, les gens changent plus facilement de banque que leurs aînés. Ils se posent plus de questions par rapport à la confiance qu’ils accordent à une marque plutôt qu'à une autre et, s'ils obtiennent des réponses qui leurs démontrent qu'ils ont tort, ils n'hésitent plus à sauter le pas. »

D'où l'importance de poser les bonnes questions. « La Deutsche Bank est depuis toujours le challenger. A ce titre, elle s'est donnée pour mission de remettre les choses en question en interpellant le secteur, mais aussi les consommateurs sur ce qu'ils attendent de leurs banques. Le but est de rappeler que la Deutsche Bank, c'est la meilleure offre, le meilleur avis et le meilleur prix. Par ailleurs, l'impartialité est dans nos gênes. Ce n'est pas pour rien si nos commerciaux sont incentivés non pas sur leurs performances mais sur la satisfaction client… Leur objectif n'est pas de vendre à tout prix des fonds estampillés DB, mais de vendre en fonction des besoins et attentes des clients. »

Une valeur ajoutée que la DB souligne au travers d'une série d'affiches qui, du plus petit format au plus, opposent des affirmations contradictoires ou paradoxales, dont la bonne est préalablement cochée, comme en témoigne le 36 m2 ci-contre. Ce qui, cerise sur le gâteau, a le double avantage de rappeler le logo de la DB… « Deux logos pour le prix d'un sur la même affiche! », ironise Joost Berends. Outre ce clin d'œil à contre-courant (généralement les créatifs se battent pour imposer le logo le plus discret possible), saluons la sobriété et la force des posters.

Joost Berends : « Il y a neuf thèmes au total et nous avons produit une série de spots radio de 10", également pour favoriser la répétition. Le tout, en plus des banners, a pour vocation de diriger vers le site web de la Deutsche Banque sur lequel le consommateur trouvera un comparateur de produits et services. Enfin, nous avons également prévu une petite guérilla dans cinq métros bruxellois ainsi qu'à la gare d’Anvers. Au programme : deux panneaux suspendus au-dessous des traditionnels escalators et escaliers qui cohabitent généralement dans ces lieux. Le premier précise "Une banque qui vous aide à aller de l'avant", le second "Une banque qui vous laisse vous débrouiller seul"…"

JOBS


INTERVIEW

Anne-Sophie Vilain : Comment l'UBA Academy soutient le succès des décideurs locaux

Anne-Sophie Vilain : Comment l'UBA Academy soutient le succès des décideurs locaux



DOSSIER  



Netvertising : Prière de ne pas déranger !  


On savait déjà que la publicité dérange les internautes, mais pas dans les proportions révélées dans une étude récemment menée par l'agence média Space. Et certains formats considérés comme très...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Plus d'écrans, plus d'opportunités ?  


Le nombre d’écrans dont nous disposons pour consommer du média a augmenté de manière exponentielle. A la lumière des enseignements du récent Media Vision Day du GRP, dédié à cette thématique, nous...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


High (Ad) Tech  


Retour sur le dernier Festival de Cannes, qui s’est achevée sur un constat : le rôle prépondérant joué par les entreprises technologiques. En témoigne le succès croissant des Innovation Lions.

en savoir plus

Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier