FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

Ogilvy à plein régime pour le Parlement européen

Jeudi 8 Mai 2014


Ogilvy à plein régime pour le Parlement européen
Assets :
video 'And then came a lot of sheep'
Credits :
Client : European Parliament
Contacts : Stephen Clark, Thibault Lesenecal
Agency : OGILVY GROUP BELGIUM
Client Director : Laure Van Hauwaert
CD : Sam De Win
Creation : Sam De Win
Creation : Seb De Roover
Creation : Koen Mortier
TV Producer : Bruno Dejonghe
Film Production Company : Czar
Director : Koen Mortier
Music : Compact Disk Dummies
Account Team : Ulrike Stolze, Ieben Enghien
Strategy Director : Kristel Vanderlinden
Head of Reputation : Tomas Sweertvaegher
DOP : Menno Mans
Producer : Joop Haesen
Executive Producer : Eurydice Gysel
Editor : Manu Van Hove @ Het Digitaal Geweld
Sound : Senjan Jansen @ Senstudio
Online : Ann Vandenbussche @ Nozon
Grading : Joost Van Kerckhove

Ogilvy Brussels vient de boucler un marathon de 18 mois pour le Parlement européen. Sur la ligne d'arrivée : trois excellentes campagnes, dont l'objectif est d'inciter les Européens à aller voter en masse.

En nos contrées, "pas de problème", le vote est obligatoire. Par contre, dans de nombreux pays européens, ce n'est pas le cas et il faut donc battre le rappel. C'est la mission difficile que le Parlement européen a confiée à Ogilvy Brussels, il y a un an et demi… « Les élections européennes se préparent longtemps à l'avance », confirme Laure Van Hauwaert, Client Director chez Ogilvy. « D'autant plus pour cette échéance 2014, puisque pour la première fois, ces élections auront une influence directe sur le choix du président de la Commission qui sera élu par le Parlement sur proposition du Conseil et certains partis politiques européens. Notre mission consistait à expliquer cet enjeu à quelques 375 millions de citoyens dans 28 pays. »
 
Une cible très vaste qui, malheureusement pour Ogilvy, ne pouvait pas être considérée uniquement que comme un ensemble. « Nous devions nous adresser à la totalité des Européens en âge de voter, mais aussi plus spécifiquement aux jeunes, à commencer par ceux pour qui le droit de vote n'est pas obligatoire et ceux pour qui c'est une première. Autrement dit, trois cibles bien distinctes qui exigeaient chacune une communication adaptée », explique Sam De Win, Executive CD.
 
D'où les trois campagnes développées : "Choose who's in charge", à destination des 375 millions de citoyens ; "#storychangers" pour sensibiliser la jeune génération ; et enfin, "And then came a lot of sheep", un véritable OVNI à destination des nouveaux électeurs. Les deux premières sont à découvrir dans la rubrique "Campaigns", la dernière ci-contre.

« La campagne globale compte un spot TV, des affiches, de la radio et un volet médias sociaux. Le message est on ne peut plus clair: "It's time to ACT!". Suit la campagne "#storychangers", née suite à une étude de tendances, qui a notamment démontré que les jeunes sont peu enclins à aller voter, tout comme ils n'aiment pas suivre les tendances. D'où l'insight : "Keep changing trends, vote for impact!". Enfin, "And then came a lot of sheep" s'adresse exclusivement aux jeunes qui n'ont jamais voté et se décline en un spot TV que je définirais comme "hybride", un mix entre un vidéo clip et un film d'action. » A l'écran: un jeune qui se présente dans un bureau de vote. Tout est exagérément triste, à commencer par les assesseurs que seule la poussière semble encore vouloir côtoyer. Le jeune s'empare de son bulletin de vote et s'isole dans l'isoloir où il glisse, avant de… passer par la fenêtre, atterrir sur l'étal d'un fleuriste dix étages plus bas et provoquer un accident de la route qui finit dans la vitrine d'une animalerie, de laquelle s'enfuit un troupeau de moutons… Supers : "And what will your first time be like? Find out on election day." A voir, ainsi que les deux autres campagnes, sur mm.be.
 
« Ce spot est volontairement "alternatif" et symbolise le fait que voter pour la première fois peut être une vraie aventure, parce que qui sait ce qu'il peut se passer ? », conclut Sam De Win. « On titille la curiosité des jeunes par l'absurde et l'exagération. »
 
Epinglons encore deux applications Facebook. La première, "I'm a voter application", est un concours via lequel les utilisateurs du réseau peuvent afficher leur soutien à l'Europe en créant une chaîne de ballons personnalisés et en invitant leurs amis à faire de même. A la clé, pour celle ou celui qui formera la plus longue chaîne : un city trip à Strasbourg. La seconde application a été baptisée "A taste of Europe" et a été conçue pour aider les utilisateurs à goupiller une fête aux couleurs européennes le soir de l'élection. Le tout a été développé en collaboration avec The Parking Lot.

JOBS


INTERVIEW

ADVERTORIAL - Le MovieMatch de Catherine Closset (BNP Paribas Fortis)

ADVERTORIAL - Le MovieMatch de Catherine Closset (BNP Paribas Fortis)



DOSSIER  



B2B Press & Communication Awards : Les lauréats  


Quelque 200 personnes ont assisté hier soir à la troisième soirée de gala des B2B Press & Communication Awards qui se déroulait à Bozar. Parmi les 11 prix décernés par le Jury de Stephan Salberter...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


IAB MIXX 2016 : les cases en or  


Cette année, le jury des IAB MIXX Awards a décerné sept Gold. Ceux-ci couronnent autant de campagnes et d'annonceurs différents, et cinq agences.

Zoom sur ces campagnes en or pour VOO, Visit...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Netvertising : Prière de ne pas déranger !  


On savait déjà que la publicité dérange les internautes, mais pas dans les proportions révélées dans une étude récemment menée par l'agence média Space. Et certains formats considérés comme très...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier