FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

DDB éblouissante pour Studio Brussel

Dimanche 29 Janvier 2017


DDB éblouissante pour Studio Brussel
Assets :
'Tundra' 'Tamino' 'Kai wén' 'The Lighthouse' 'Ludoviq' 'AMAZUMI' 'Me & the critters' 'Black Leather Jacked'
Credits :
Client : Studio Brussel
Contacts : Jan Van Biesen, Witse Van Rillaer
Agency : DDB Brussels
CD : Odin Saillé
CD : Peter Ampe
Creation : Tom Meijer
Creation : Silke Beurms
Account Team : Francis Lippens, Kirsten Vanderbeke, Romy Vierhouten
TV Producer : Brigitte Verduyckt
Film Production Company : The Breakfast Club
Director : Jan Boon

Studio Brussel vient d’annoncer les finalistes de "De Nieuwe Lichting 2017". Un jury de professionnels a sélectionné huit nouveaux talents qui vont concourir pour remporter le titre très convoité. DDB Brussels a rendu une petite visite aux "fiers" parents de nos jeunes finalistes.

Plus de 850 groupes ont participé à l'édition 2017 de "De Nieuwe Lichting", un radio-crochet orchestré par Studio Brussel. Une première sélection de 60 meilleurs a été opérée entre septembre et décembre. Dans la foulée, huit finalistes ont été sélectionnés par un jury de professionnels, présidé par la présentatrice maison, Kirsten Lemaire, avec à ses côtés Jan Paternoster (Black Box Revelation), Flip Kowlier (Ertebrekers), Eppo Janssen (Pukkelpop) et Jonas Boel (Focus Knack). Jusqu’au 3 février, tout le monde peut voter sur stubru.be pour son groupe préféré. Comme le veut la coutume, le jour dit, les huit finalistes joueront en live à l’AB, où les noms des trois gagnants seront dévoilés.
 
« Avec De Nieuwe Lichting, Stubru veut offrir un podium aux nouveaux talents », explique-t-on du côté de la célèbre radio flamande. « C’est un magnifique soutien pour les jeunes artistes qui ont toujours plus de mal à percer dans le monde de la musique. »
 
Histoire de générer du trafic sur le site et surtout de faire exploser les votes, DDB Brussels est allée rendre visite aux parents des finalistes pour qu’ils puissent leur témoigner de tout leur fierté. Du moins, c'est ce que laisse croire les huit vidéos produites…
 
Odin Saillé, Creative Director de DDB : « Ces deux dernières années, nous mettions "simplement" à disposition des finalistes une plateforme en ligne via laquelle ils pouvaient présenter leur musique et ainsi, inciter les visiteurs à voter pour eux. Cette année, nous avons opté pour une approche plus conceptuelle. L'idée : mettre en scène les soi-disant parents des huit finalistes, qui expliquent, arguments ou plutôt clichés à l'appui, pourquoi ils ne souhaitent pas que leur progéniture fasse carrière dans la musique. Un couple met en avant le peu de sécurité d'emploi, un autre trouve que c'est trop sexe, drogue et rock n' roll… »
 
Il poursuit : « Comme il est très clair que les "parents" des finalistes ne sont visiblement pas très chauds à l'idée de les soutenir, nous exhortons ainsi les téléspectateurs à le faire à leur place… Côté tournage, bien que nous ayons méticuleusement préparé chaque script à l'avance, nous nous sommes finalement rendu compte sur le plateau que les meilleures prises étaient celles dans lesquelles les acteurs improvisaient. Une fois qu'ils avaient bien compris la scène qu'ils devaient interpréter, nous leur avons donc laissé carte blanche… Il faut dire aussi que tout était propice à cette certaine liberté. L'équipe de tournage était très réduite, ce qui a créé sur le plateau une atmosphère très intime et ouverte. Par exemple, le rôle de l'interviewer est joué par le réalisateur lui-même, qui était également derrière la caméra. »
 
Les vidéos sont irréprochables de la première à la dernière seconde, tout comme les acteurs hors-normes pour ce type de productions… D'ailleurs, au passage, chapeau bas également à la maison de production, The Breakfast Club, et au réalisateur, Jan Boon. Jouissif !

JOBS


INTERVIEW

Alex Thoré (Proximus), infiniment proche dans la communication (digitale)

Alex Thoré (Proximus), infiniment proche dans la communication (digitale)



DOSSIER  



Data & Privacy : Comment se préparer au GDPR  


Si vous n’avez pas encore entendu parler du GDPR, c’est que vous vivez sur une autre planète. La nouvelle législation européenne sur la protection de la vie privée aura des implications profondes...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Pitches et matchmakers : It takes two to tango  


De nos jours, les départements marketing font face à trois grands défis : la réduction de leurs effectifs, la multiplication des spécialisations et la nécessité absolue d’intégration. Pas étonnant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


ACC Profitability Survey : les agences se portent un peu mieux  


261,4 millions d’euros. C’est le revenu total des 74 agences qui ont participé à l’enquête de l’ACC. Comme chaque année, l’association des agences a questionné ses membres sur leurs résultats...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier