FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

Happiness fière de l'être pour Minderhedenforum

Mardi 9 Août 2016


Happiness fière de l'être pour Minderhedenforum
Assets :
website poster poster poster poster poster poster
Credits :
Client : Minderhedenforum
Contact : Wouter Van Bellingen
Agency : Happiness Brussels
Account : Stefanie Drapier
CD : Geoffrey Hantson
CD : Philippe Fass
CD : Pieter Claeys
Creation : Barbara Dzikanowice
Graphic Design : Dries Lauwers
Head of Craft : Lennert Vedts
Photographer : Christophe Gilbert
Digital Producer : Tuyet Hoang
Online Production : Bliss Interactive

L'affaire fait grand bruit dans le nord du Royaume. Cet été, un jeune Flamand s'est tué en quad dans son pays d'origine, le Maroc. Un fait divers que la presse flamande a relayé en titrant en substance "Un jeune Flamand se tue au Maroc", ce qui n'a pas été du goût de certains nationalistes du nord du pays, pour qui un "Marocain flamand", ça n'existe pas…

Leurs propos racistes ont pullulé sur la Toile. Ce qui, cette fois, a engendré l'indignation générale, dont celle du Minderhedenforum qui, en collaboration avec Happiness, vient de lancer une campagne de sensibilisation… « Début de l'été, un gamin de 15 ans a un accident mortel pendant ses vacances au Maroc, et est qualifié par un journal de "flamand" », rappelle le Directeur de Minderhedenforum, Wouter Van Bellingen. « Ce qui a incité de nombreuses personnes à rejeter le qualificatif de "flamand", étant donné les racines marocaines de l’adolescent. Mais alors, à partir de quand est-on flamand ? C'est avec cette question que Minderhedenforum veut entamer le dialogue... »
 
D'où la campagne imaginée par Happiness, qui consiste en une série de posters mettant en scène des immigrés, sous un écusson jaune arborant le Vlaamse Leeuw et surtout, cette question: "Ik ben Vlaming. Mag ik ook fier zijn?"… « Une question ouverte avec laquelle Minderhedenforum veut stimuler le débat », poursuit Van Bellingen. « Les réactions suite au décès du garçon montrent qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’arriver à une citoyenneté partagée. Les interprétations existantes du mot "flamand" semblent nombreuses et posent donc question: à partir de quand peut-on se considérer comme un vrai flamand ? Après combien de temps ou de générations ? Quelle doit être la couleur de peau ? … Il ne suffit pas de s’indigner, il faut oser mener ce débat. »
 
Epinglons enfin le site web dédié, www.ikbenvlaming.be, sur lequel les visiteurs trouveront notamment un outil qui leur permet d'apposer l'écusson précité sur leurs propres photos de profil sur les réseaux sociaux.

JOBS


INTERVIEW

Vivian Schiller (Weber Shandwick) : De nos jours, le vrai ou le faux est plus une question d'émotions que de faits  

Vivian Schiller (Weber Shandwick) : De nos jours, le vrai ou le faux est plus une question d'émotions que de faits  



DOSSIER  



Les nombreux défis de l'ethnomarketing  


La population belge compte de plus en plus de personnes d’origine non occidentale. Une évolution qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des entreprises et responsables marketing, comme en...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les médias peuvent-ils s'inspirer de l'industrie du X?  


Le digital a donné des ailes au business du "divertissement pour adulte". Les techniques d'affiliate marketing, les vidéos 360°, la réalité augmentée et virtuelle, l'IoT n'ont plus de secret pour...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les sociétés d'audit à la conquête de la pub   


Ces dernières années, les Big Five n’hésitent pas à ouvrir leur bourse pour racheter toutes sortes d’agences digitales, créatives et de design de services sur les grands marchés. Les Deloitte...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier