FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

Air fait parler les chats pour Win for Life

Mercredi 23 Mars 2016


Air fait parler les chats pour Win for Life
Assets :
spot Tv 'dormir' spot Tv 'aspirateur'
Credits :
Client : Loterie Nationale/Nationale Loterij
Contacts : Marc Frederix, Roger De Henau, Joke Vermoere, Céline Van Gansbeke
Agency : Air Brussels
ECD : Eric Hollander
CD : Dieter De Ridder
CD : Joeri Van Den Broeck
Creation : Ramin Afshar
Graphic Design : Maxime Douillet, Natalia Oyarzun
Creative Strategist : Sophie Graillot
Account Director : Audrey Semal
Account Executive : Aurélie Thollebeek
Agency Producer : Bérengère Lurquin
Film Production Company : Czar
Director : Luc Schurgers
Producer : Frederik Vrancken
DOP : Frank Van Den Eeden
Sound Studio : Cobra

Air Bruxelles a développé la nouvelle campagne d'image pour Win for Life, le célèbre jeu à gratter de la Loterie Nationale. Celle-ci met un terme à six ans de "Tranquille la vie" et donne naissance à une nouvelle saga, baptisée "Win for Life, du fun for life".

Pour rappel, en août 2015, la Loterie Nationale redistribuait ses budgets com' entre trois agences: mortierbrigade, TBWA Bruxelles et Air. La première, qui après avoir géré les budgets Euro Millions et Win For Life, reprenait les comptes Lotto à Havas. Quant à la seconde, elle s’adjugeait l’Euro Millions, tandis que la troisième remportait Win For Life et les billets à gratter.
 
Sept mois plus tard, Air présente donc le fruit de ses cogitations pour le célèbre billet à gratter qui permet d'être rentier à vie. « Après six ans de "Tranquille la vie" (un concept imaginé par mortierbrigade, ndlr), la Loterie Nationale a considéré qu’il était temps de passer à une autre phase de communication pour son produit très populaire auprès des jeunes, Win for Life », introduit-on chez Air Brussels. « La nouvelle campagne de ces prochaines années tourne entièrement autour de "dilemmes" et doit surtout mettre en avant l’USP du billet à gratter : Win for Life est en fait le seul plaisir qui dure toute la vie. »
 
Au menu : deux spots TV 40” et deux 30”, une version interactive pour les médias sociaux, du matériel POS, des billboards de sponsoring, un nouveau billet à gratter, et, last but not least, un chat qui parle…
 
« En réalité, notre mission était triple », explique cette fois Dieter De Ridder, qui dirige la création de Air, avec Joeri Van den Broeck. « La Loterie Nationale nous a demandé de rajeunir la communication, de donner un rôle plus central au joueur et d’activer l’idée du plaisir qui dure tout au long de la vie. » « Nous avons délibérément décidé que, dans les films, les acteurs ne choisiraient pas d’office notre produit Win for Life », complète sa moitié. « Ils optent toujours pour les rêves qui parlent à l’imagination, des rêves non-matérialistes comme, "pouvoir parler aux chats", pour ensuite se rendre compte que ce choix ne leur apporte pas un plaisir qui dure tout au long de leur vie. Ce que fait par contre Win for Life. D’où le slogan, celui qui choisit Win for Life et qui gagne, a tout simplement plus de fun pour le reste de son existence… » CQFD!
 
Précisons encore que sur la page Facebook Win for Life, les fans ont la possibilité, dans une version interactive du spot TV, d'également choisir entre "un billet Win for Life" ou "pouvoir parler aux chats". Dans le premier cas, ils voient le spot TV tel quel, dans le second, le chat qui parle toujours, mais qui, pour le coup et forcément, n'est plus compris par son maître… Drôle. Idem dans les billboards de sponsoring, où le capricieux félin tient encore et toujours le rôle principal. Enfin, tous les dilemmes possibles et imaginables sont également mis en scène sur le matériel POS.

JOBS


INTERVIEW

Vivian Schiller (Weber Shandwick) : De nos jours, le vrai ou le faux est plus une question d'émotions que de faits  

Vivian Schiller (Weber Shandwick) : De nos jours, le vrai ou le faux est plus une question d'émotions que de faits  



DOSSIER  



Les nombreux défis de l'ethnomarketing  


La population belge compte de plus en plus de personnes d’origine non occidentale. Une évolution qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des entreprises et responsables marketing, comme en...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les médias peuvent-ils s'inspirer de l'industrie du X?  


Le digital a donné des ailes au business du "divertissement pour adulte". Les techniques d'affiliate marketing, les vidéos 360°, la réalité augmentée et virtuelle, l'IoT n'ont plus de secret pour...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Les sociétés d'audit à la conquête de la pub   


Ces dernières années, les Big Five n’hésitent pas à ouvrir leur bourse pour racheter toutes sortes d’agences digitales, créatives et de design de services sur les grands marchés. Les Deloitte...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier